Aller au contenu

Comment trouver un copywriter efficace ?

Damien P.
Damien P.
2 lecture min

Tu peux écouter l’épisode sur la plateforme de ton choix, en cliquant ici.


C'est la catastrophe…

Mon client est furieux.

On est à une trentaine d'heures de la fermeture et les ventes n'ont jamais été aussi faibles.

Il a dépensé 12 000 € dans ce lancement.

Pourtant, il se retrouve à rédiger en urgence trois e-mails et une page de vente alors qu'il avait une soirée avec des amis.

Presque chaque fois qu'on recrutait un copywriter avec un client, c'était le même scénario.

Pourtant…

La sales copy était bien rédigée.

Le texte collait avec le ton de mon client.

Et, les recherches de marché étaient mieux faites.

Je n'arrivais pas à comprendre. Alors, j'ai fini par abandonner l'idée de recruter des copywriters. Ils sont tous nuls à chier, je me disais.

C'est seulement des années plus tard que j'ai découvert la réponse dans le livre Accelerated Expertise de Lia Dibello.

Voilà le topo :

Pour vendre sur un marché, tu dois comprendre tes prospects mieux que tes concurrents.

Et, des deux options ci-dessous, quel est le meilleur moyen de faire connaissance avec quelqu'un ?

A) en lisant 600 pages d'autobiographie ?
B) en passant une seule journée avec lui ?

La raison est simple…

La compétence ne peut être acquise par la lecture. Essaie de me décrire le goût de la cannelle ou comment tenir en équilibre sur un vélo.

Tu vois le problème ?

L'entrepreneur a passé des centaines d'heures à discuter de vive voix avec son audience. Il comprend viscéralement son marché. Cette intuition est impossible à égaler avec de la recherche de marché traditionnelle.

En clair, la connaissance du marché est une compétence à part entière. Et, une compétence ne peut s'acquérir que par la pratique… et non par la lecture.

Faut-il abandonner l’idée d’embaucher des copywriters ?

Quand j'ai compris ça, j'ai revu mon approche avec les copywriters. Voici les deux approches qui ont fonctionné pour moi :

Première option, tu trouves un copywriter qui est spécialisé dans ton marché depuis une décennie. Il doit parler de vive voix avec ton audience exacte toutes les semaines.

Le problème avec cette approche, c'est que beaucoup de niches francophones sont trop petites pour faire vivre un copywriter décemment. Autre problème : le même copywriter va travailler pour tes concurrents… et leur fournira ce qu'il a appris avec toi… inévitablement.

Tu peux également embaucher un copywriter sur la durée, et l'exposer à ton audience. Mais ça peut prendre des mois, voire des années avant qu'il devienne rentable.

Ce qui m'amène à l'option la plus intéressante…

Deuxième option, embauche un freelance pour faire de la copy correction. Même si ce n'est pas un A-Player, il délivrera plus de résultats qu'en done for you. Car, tu implémentes ses conseils en suivant ton intuition.

Dans cette approche, tu restes maître de ce que tu crées. Mais, tu recherches l'assistance de professionnels pour optimiser ton message. Un avantage avec cette approche, c'est que tu acquiers des compétences de haute valeur à grande vitesse.

C'est mon approche en consulting

Le client sait mieux que quiconque comment gérer son business. Mon job, c'est d'identifier les leviers inexploités (il y en a des dizaines). Car, mieux vaut faire correctement la bonne chose, que parfaitement la mauvaise, pas vrai ?

Avec ces premiers insights, on augmente les profits de 5 à 30 %. Ils sont alors réinvestis pour recruter un ou plusieurs freelances… et, ainsi de suite.

Voilà le game.

Damien