Aller au contenu

La formation n'est pas le modèle d'infobusiness le plus simple

Damien P.
Damien P.
1 lecture min

Un business de formation est plus complexe à gérer qu’un business de coaching.

Sur le papier, c’est élégant. Tu crées la formation une fois. Puis tu la vends ad vitam eternam.

Voilà le hic :

Une formation se vend difficilement plus de 1 000 € dans le Make Money… et dans les autres domaines, c’est moins que ça.

Tu dois en vendre entre 10 et 100 pour faire 10 000 €/mois. Mais, tu épuiseras ta liste d'emails en 2 ou 3 lancements.

Il te reste alors trois options :

  1. Créer une nouvelle formation.

La complexité se déplace ici :

  • Nouveau lancement à chaque fois
  • Aucune garantie de rentabilité
  • Tu auras vite épuisé tes compétences métiers
  • Beaucoup de variabilité et donc difficile à mesurer et à optimiser
  1. Acquérir plus de trafic.

La complexité se déplace ici :

  • Tu déplaces la complexité vers la distribution.
  • Embaucher une équipe marketing est plus coûteux qu’une équipe au customer success.

3, Lancer une formation à abonnement

Mauvaise idée car…

  • Taux d’attrition élevé à cause de la friction à consommer l’information.
  • Difficile à vendre.
  • Tu feras plus d’argent avec un one-off.

D’un autre côté, tu n’as pas besoin de déployer un service avec 30 coachs.

Un bon combo, c’est : mastermind + communauté + 1-3 customer success managers pour s’assurer que les clients appliquent le programme.

Tu peux vendre ce genre de services productisés entre 300 € et 1 000 € par mois. Et, viser +12 mois de rétention.

Autre (immense) avantage : ce genre de programmes délivrent beaucoup plus de résultats. Les témoignages seront ton meilleur atout marketing.

Conclusion :

Pense à la complexité de manière holistique.

Tu peux écouter l’épisode sur la plateforme de ton choix, en cliquant ici.