Aller au contenu

Les recherches de marché sont contre-productives selon Elon Musk, Steve Jobs & Jeff Bezos

Damien P.
Damien P.
2 lecture min

Tu peux écouter l’épisode sur la plateforme de ton choix, en cliquant ici.


"Tu dois connaître ton marché !"

Combien de fois as-tu entendu ce conseil ?

Pourtant, lorsqu'il s'agit des business les plus innovants au monde, ces derniers semblent totalement ignorer les recherches de marché.

Vois plutôt…

Lors du Air Force Space Pitch Day, Elon Musk a déclaré…

Nous faisons absolument zéro recherche de marché. Nous n'avons même pas de département marketing. On se demande simplement "qu'est-ce qui ferait une bonne voiture ou fusée ? Quelles sont les caractéristiques ?". Et on fabrique ça. Et j'ai découvert que si vous faites ça, les gens voudront l'acheter. —Elon Musk lors de la Air Force Space Pitch Day à 9:45

Il a également posté sur Twitter : "C'est comme ça qu'on crée les produits chez Tesla", avec une vidéo de Rick Branson qui explique son processus créatif.

Transcription de la vidéo en français…

Je ne le fais pas pour eux. Je le fais pour moi. Et il s'avère que lorsque vous faites les choses vraiment pour vous, vous faites la meilleure chose que vous pouvez pour votre audience. —Rick Branson

Elon Musk n'est pas le seul à dédaigner les recherches de marché. Steve Jobs non plus ne s'en servait pas.

Les gens ne savent pas ce qu'ils veulent jusqu'à ce que vous le leur montriez. C'est pourquoi je ne me fie jamais aux études de marché. Notre tâche est de lire ce qui n'est pas encore écrit sur la page. —Steve Jobs

Enfin, Jeff Bezos est du même avis…

Aucun client ne demandait Echo. C'était vraiment nous qui explorions. Les études de marché n'aident pas. Si vous étiez allé voir un client en 2013 et lui aviez demandé : « Voulez-vous un cylindre noir, toujours actif, dans votre cuisine, de la taille d'une boîte de Pringles, auquel vous pouvez parler et poser des questions, qui allume aussi vos lumières et joue de la musique ? » Je vous garantis qu'ils vous auraient regardé bizarrement et auraient dit : « Non, merci. » —Jeff Bezos

Évidemment, nos business ne sont pas à la même échelle. Nous ne sommes pas non plus des génies comme ces magnats de la tech. Alors, est-ce que ça s'applique dans ton cas de figure ?

Totalement ! Je dirais même que cette approche est ENCORE PLUS PERTINENTE pour les produits digitaux.

Dans l'épisode du jour, je te partage mon expérience avec plus de 200 clients en consulting et comment j'approche la création de produit avec eux.

Je vais t'expliquer ma méthode en 2 phases pour créer des bestsellers (que tu as peut-être déjà acheté chez certains de mes gros clients).

Cette méthode s'applique également à la création de contenus. Et, surtout… Elle est plus fun.

Le résultat le plus amusant est le plus probable —Elon Musk

Mais ne me crois pas sur parole… essaie par toi-même.

Tu peux écouter l’épisode sur la plateforme de ton choix, en cliquant ici.